samedi 14 mars 2009

Star de la semaine #4 : Harold Hyman

La star de cette semaine est un peu particulière. Déjà, elle est livrée en retard. En plus, elle officie sur BFM TV, chaîne devant laquelle je passe mes journées (en alternance avec LCP, évidemment), mais que je vais pourtant vivement décrier dans un futur post. Enfin, elle possède déjà une fanbase considérable, puisqu’il a un fan club de 82 membres sur Facebook.

Et je vais d'ailleurs laisser aux créateurs de ce groupe le soin de vous l’introduire : « Suite à la magnifique présentation des cartes électorales qu'il a effectué dans la nuit du 4 au 5 novembre 2008, exécutée avec la grâce d'une gestuelle délicate et l'élégance d'un costume sur mesure pour ce corps d'éphèbe, deux téléspectateurs réunis à la mairie du 3eme arrondissement de Paris parmi des centaines d'autres, qui, eux aussi, ont sans nul doute craqué pour Harold Hyman, ont décidé de créer ce groupe, en l'honneur du plus talentueux journaliste de sa génération. ».


Ce qui est drôle, c’est que j’étais moi-même à la mairie du 3e ce soir-là. Mais Harold n’a pas fait valser mon cœur, puisque je n’arrivais pas à apercevoir l’écran depuis mon siège et que je me contentais d’imaginer les résultats en interprétant les "ohhh" et les "ahhhh" (puis je suis rentrée chez moi, pour finir par m’endormir devant l’élection, ratant l'un des tournants de l'histoire contemporaire).

Harold Hyman est donc, vous l’aurez compris, un journaliste. Né à New York, il suit ses études secondaires dans un lycée français, ce qui explique sa parfaite aisance dans notre langue, mais aussi son petit accent caractéristique. Spécialisé dans les relations internationales, c’est un peu le « monsieur cartes » de BFM. Il intervient en ce moment dans différentes émissions de la chaîne, QG en fin d’après-midi ou Info 360 le soir.



Tous les soirs, tel le prof de géo de mes rêves, Harold fait donc en sorte que je m'endorme un peu moins bête. Et il a du boulot, parce que je suis vraiment une quiche en géographie. J'ai eu beau essayer d'apprendre par coeur des cartes et des cartes, je ne sais toujours pas localiser Israël.

Espérons donc qu'Harold continuera encore longtemps à emplir mon coeur de joie et mon cerveau de connaissances. Avec ses petites lunettes, son crâne chauve et ses jolies bretelles.

3 commentaires:

O-Ren a dit…

Israel c'est dans la méditerrannée non? => parole d'une fille qui a appris bien tard que Bangkok était en Thailande!

Anonyme a dit…

le déluge de technologie ne remplace pas l'analyse d'un spécialiste de géopolitique. les "enjeux internationaux" de France Culture ou la séquence de Bernard Guetta sur France Inter sont bien plus percutants que la description d'une carte accompagnée du drapeau du pays concerné (c'est super important !!!!!)

gourmetise a dit…

Moi, je viens de le découvrir, et pour le moment je le regarde plus que je ne l'écoute. Il me fait marrer avec sa gestuelle et ses bretelles ;=)))) mais je suis certaine qu'il est très intéressant. Faut juste passer la phase "show man".